Aphélie Radio

Le laboratoire sonore de Mains d’Œuvres

© Charlotte Thouvenin

Babel Babel

Performance enregistrée à l’occasion de l’évènement Une vraie déviation et rien d’autre — session de performances corps et sonorité à Mains d’Œuvres le samedi 22 juin 2019


Performance vocale et installation, avec Baptiste Joxe (régie son et lumière) et Christophe Hamery (graphisme), 2019


Production Département de Seine Saint-Denis, dispositif Hisse et Oh
A partir de trois mois, l’enfant babille ; dans un jeu purement physique et perceptif, il explore les possibilités de son appareil phonatoire, sans que les sons qu’il émet soient porteurs d’un sens particulier, ni nécessairement adressés à quelqu’un.
Babel Babel est une performance et une installation que Violaine Lochu a composé à partir d’enregistrements de babils qu’elle effectue depuis 2016 dans différentes crèches, notamment cette année à la crèche La Motte à Saint Ouen. Par un jeu de reprise, de déplacement, de répétition, de distorsion… de cette matière vocale elle révèle à quel point le babil est un terreau extrêmement riche sur le plan sonore et vocal peuplés de sons proches de sa langue maternelle mais aussi des sonorités étranges, qui peuvent évoquer des idiomes imaginaires ou lointains, voire des sons non-humains. Exploration et plaisir du dire de l’enfant se rapproche de celle du poète.


Lauréate du prix Aware 2018, Violaine Lochu a performé entre autres au Centre Pompidou (festival Extra, 2018), au Palais de Tokyo (25 ans de D.C.A, 2017), lors de Parade for FIAC 2017, au Jeu de Paume, au Kunstverein de Munich en Allemagne, au Centre d’Art Contemporain de Genève (Suisse), aux Bouffes du Nord et au théâtre le 4e art de Tunis (festival La voix est libre, 2015)… Son travail a été exposé lors de nombreuses expositions collectives notamment au MAC Lyon (Storytelling, 2019), au Palais de Tokyo (La voix libérée, Poésie sonore 2019), au MAC VAL (Tous de Sangs Mêlés, 2017), au Ferenczi museumi centrum en Hongrie (Reconstructing Eden, 2018), au Centre d’art Bétonsalon et à la Justina M. Barnicke Gallery à Toronto au Canada (Something more than a succesion of notes, 2013)… La galerie Dohyang Lee à Paris et le Centre d’Art Contemporain Chanot à Clamart ont accueilli récemment ses expositions personnelles Hypnorama et Hinterland. La Villa Vassilieff, Le CAC La Synagogue de Delme, le CAC Galerie de Noisy-le-Sec, le Rickundgarden Museum (Suède), le Stiftung de Karlsruhe (Allemagne)… l’ont accueillie en résidence. Gràce au soutien du Centre National des Arts Plastiques, elle a mené en 2017 une recherche en Laponie. Violaine Lochu développe également des collaborations avec de nombreux musiciens (Joëlle Léandre, Julien Desprez, Jean-Luc Guionnet, Serge Teyssot-Gay…).

Date23.07.19
Durée31:49