Aphélie Radio

Le laboratoire sonore de Mains d’Œuvres

© Lise Terdjman

Corps Sonore, épisode #0 : Jingle

Invité par Julia Borderie et Eloïse Le Gallo a créer des pastilles sonores autour de la notion de « corps et sonorités », dans le cadre de la journée « Une déviation et rien d’autre » à Mains d’œuvres », le Collectif Périphérie est un groupe de recherche dont le centre est en déplacement constant. C’est une manière d’être en recherche, d’extraire sa pensée des espaces conventionnels d’exposition. Ce déplacement instaure un basculement, un décalage dans la conception, la perception de l’oeuvre qui tente d’ouvrir une interrogation, un dialogue.

Le travail du Collectif Périphérie n’a pas pour vocation de réaliser une oeuvre commune, mais de penser le Collectif comme un point d’émergence de confrontation, de coalitions de nos imaginaires. Dans la pluralité des recherches et des discussions de ses membres, nous essayons d’ouvrir des tentatives exploratoires : une manière d’arpenter, de cheminer autrement et par le déplacement, de créer un étirement du regard ou au contraire un focus sur une multitude de détails. 

Le Collectif Périphérie désire explorer la matière sonore et investir la web radio de Mains d’œuvres comme espace de création : un interstice de résonance. L’idée est d’expérimenter le son comme matière d’échange, de transmission et de superposition, de croiser et de décroiser différentes présences sonores.
Nous avons ainsi tenté de restituer nos conversation et temps de recherches et expériences sur le son et la matière sonore.

Articles relatifs
Date23.06.19
Durée00:39